Lancia Stratos, la bête « stratosphérique !»

0 Comments

Lancia-Stratos-HF

La Lancia Stratos HF : une voiture de rallye construite par la marque italienne Lancia, de 1973 à 1978. Elle domina les épreuves de rallye des années 1970.

En 1969, Fiat entre au capital de Lancia, éponge une grande partie des dettes de la marque. Qui pourra alors penser à la compétition.

Au départ de l’aventure stratos, Marcello Gandini pour Bertone expose au Salon de Turin 1970, un « exercice de style », une maquette en forme de coin, de 95 cm de haut ! Qui va attirer l’attention de Cesare Fiorio, alors aux commandes du service compétition de Lancia, qui avait besoin de remplacer ses Fulvia vieillissantes.

Stratos Zéro

Le concept-car Lancia Stratos zéro (badgée “Strato’s” avec une apostrophe, mais cette orthographe ne sera jamais suivie par aucun journaliste). La Stratos compacte, légère (900 Kg) et large se dévoilera en 1970, au Salon de l’automobile de Turin, propulsée initialement à l’arrière, par le moteur de la Lancia Fulvia V4.

La Lancia Stratos :

Ferrari donnera dix moteurs au département course de Lancia pour valider le montage sur les prototypes de la Stratos. La version définitive, présentée en novembre 1971, adoptera une motorisation, avec un très bon équilibre grâce à un moteur transversal central-arrière de 2 418 cm3 développant 190 chevaux, tiré des Ferrari Dino V6. En 1974, le moteur passera à 280 chevaux, puis à 480 chevaux avec turbocompresseur.

Elle fut la première voiture conçue spécialement pour gagner les rallyes internationaux. Lancia construisit aussi deux Stratos « silhouette » à turbocompresseur, en vue des courses d’endurance (24 heures du Mans) sur circuits, mais sans bons résultats, par rapport aux Porsche 935.

La Lancia, la « bête de rallyes » :

Stratos HF

La Lancia, (l’une des voitures la plus titrée) remportera le Championnat du monde des rallyes en 1974, 1975 et 1976. Le Monte-Carlo trois fois consécutivement en 75, 76 et 77. Elle va aussi s’imposer au San Remo au Tour de Corse. Plusieurs fois au Tour de France et y compris sur les terres cassantes du Kenya …

À partir de 1977, Fiat misera sur sa 131 Abarth, pour des raisons politiques. Pourtant, la Lancia Stratos sera toujours engagée dans de nombreuses courses, par de nombreux pilotes privés.

Avec ses 476 exemplaires construits et leur palmarès aussi prestigieux, les Lancia Stratos se vendent encore aujourd’hui avec des prix qui oscillent à plus de 500.000 €. 

La Lancia stratos ne sera pas homologuée pour les États-Unis et constituera un échec commercial malgré ses victoires en course… 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.