Austin, naissance d’une légende anglaise

0 Comments

Austin Countryman

L’Austin Motor Company, créée en 1905 par Herbert Austin, dans la banlieue de Birmingham (À Longbridge). En 1952, le constructeur fusionne avec son concurrent Nuffield Organisation  (Morris, MG, Riley…). L’union des deux fabricants donne naissance à la British Motor Corporation (BMC). La BMC fusionne en 1968, avec le groupe Leyland Motor pour constituer British Leyland, un conglomérat industriel.

Le fondateur deviendra le Baron Austin of Longbridge en 1936.

British Leyland devenu groupe Rover en 1986, décide en 1988, d’abandonner la marque Austin, pour répondre à la stratégie de montée en gamme du groupe. Les droits d’exploitation de la marque Austin, conservés par Rover Group, puis par MG Rover jusqu’à sa faillite en avril 2005. En juillet 2005, la plupart des actifs de MG Rover, dont l’usine de Longbridge, furent vendus au constructeur chinois Nanjing Automobile Corporation (NAC). Qui récupéra les droits sur de nombreuses marques historiques, dont Morris et bien sûr MG, mais pas ceux sur Rover, ni ceux sur Riley et Triumph.

Principaux modèles Austin historiques :

1. Des Berlines :

Tout d’abord l’Austin Seven : « la mère de toutes les voitures » qui servit de modèle pour nombre d’autres constructeurs et par là bâtira leur fortune.

L’Austin A30, une petite voiture familiale, produite entre mai 1952 et 1956.

L’ A40 est une automobile fabriquée entre 1958 et 1967. L’A40 Devon, une quatre portes (la première berline de l’après-guerre mettant en vedette un mélange d’anciennes et de nouvelles technologies).

La Sheerline, une grande voiture de luxe produite, entre 1947 et 1954.

2. Et aussi, des voitures de sport :

L’ A90 Atlantic, une voiture britannique lancée comme un cabriolet quatre place. Mais aussi un coupé deux portes, commercialisé sous la dénomination A90 Atlantic Berline de Sport.

L’AustinHealey Sprite, un Roadster britannique à deux places dessinées par le pilote et ingénieur Donald Healey,

L’Austin Midget/MG Midget, un petit roadster construit de 1961 à 1979. 

L’Austin-Healey 3000, une voiture de sport construite entre 1959 et 1967 par la société Jensen Motors pour la marque Austin-Healey. Elle est connue des spécialistes sous le surnom de « Big », en référence à son gros moteur de 3 litres de cylindrée. (Nostalgie : J’en ai possédé une bleue en 1966 et je me souviens encore du bruit…des doubles carburateurs en cas de brusque accélération ! Bonjour la consommation, mais quel pied sur les Champs Élysées, le bras à la portière !).

François Fillon, pilote occasionnel sur circuit et membre du comité directeur du circuit du Mans et de l’ACO, est un amateur notoire des modèles Austin-Healey.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.