Le Combi Volkswagen : un mode de vie ?

0 Comments

Combi-la-légende

Plus qu’un véhicule, sur technologie VW coccinelle car utilisé par des ouvriers de l’usine Volkswagen pour transporter du matériel. Le Combi représentera un véritable « mode de vie ». Dont j’ai souvent rêvé, mais je me suis toujours « contenté » d’acheter des Espaces (l’ancien modèle).

Le Combi Volkswagen :

Le Combi, ou Volkswagen Type 2 ou « Transporter » ou encore « VW bus » est la deuxième ligne de véhicule motorisés présentée par le constructeur automobile allemand Volkswagen, en 1950.

Combi Volkswagen

Le VW T2 développé peu après en camping-car dans le cadre de la gamme Volkswagen Westfalia Camper.

Justement, Le mot de « Combi » représente l’appelation du mot allemand Kombinationenwagen. Que l’on peut traduire par « multi-usage ». Qui justifie très bien la création de ce modèle de voiture, sur une base de la mythique coccinelle (Simplicité, robustesse, modalité et économie).

Avec un prototype conçu à partir de 1947, (année de la traction avant Citroën Type H van commerciale). Son objectif : concevoir un moyen de transport dont le monde de l’après-guerre manquait. Il a aussi été fabriqué en version minibus, dont un luxueux modèle. Produit au Brésil jusqu’en 2013, et recevant une mécanique moderne de Volkswagen Polo.

Un « Camping-car » :

Camping Car

En 1951, il sera ainsi le précurseur du camping-car en version camping-car. Selon la légende, un officier britannique aurait demandé l’aménagement du Volkswagen transporter, avec un couchage et un espace de travail. Ainsi apparaît la première camping-box : clic-clac, table rabattable, rangements et tissus quadrillés, et tout ça pour seulement 200 $ :

Westfalia :

Volkswagen se rapproche de Westfalia afin d’équiper certains véhicules. Mais c’est réellement à la sortie du combi T2 que les deux partenaires s’associent vraiment. Ils démarrent une collaboration active.  C’est ainsi que le « Westy » est né : un combi T2 Westfalia aménagé en camper van. Avec un espace beaucoup plus optimisé et fonctionnel. Le changement le plus important qu’apporte Westfalia au combi T2 : un toit relevable qui occupe les deux tiers de la longueur du véhicule.

En plus de son faible coût et de sa taille réduite, le VW Combi doit son succès à une innovation majeure. Il constitue le premier véritable mini van, et ses déclinaisons vitrées lui permettent d’accueillir jusqu’à neuf personnes.

Le Volkswagen T1 s’adresse a l’époque aux familles en mal d’évasion et désireuses de profiter au mieux de leurs congés payés. Puis à une jeunesse Hippy en quête d’un nouveau mode vie proche de la nature.

Combi T3

Plusieurs versions du Combi :

  • 1959 et la version SO 23 : placages bois, coin repas qui se transforme en couchette pour la nuit, réserve d’eau. La glacière et le réchaud sont alors en option ;
  • 1961 et les versions SO 34 / 35 : c’est l’arrivée des sièges de conduite qui s’offrent une rotation à 180° et du fameux toit Dormobile doublant la hauteur du combi lorsqu’il est déplié. Il offre ainsi la possibilité de poser des hamacs pour enfants pour partir avec toute la famille !
  • 1965 avec la version SO 42 (SO 44 en Europe) ou l’année des nouveautés avec notamment son toit réhaussable ;
  • En 1971, la barre des 100 000 véhicules vendus est franchie !

Un nouveau véhicule, encore plus grand que les précédents, permet un agencement similaire que les T2 tout en offrant plus d’espace de rangement au vu de ses dimensions intérieures bien supérieures.

Le Combi T3 :

  • Le T 3 se distingue versions précédentes avec son design beaucoup plus carré, avec refroidissements par eau et une motorisation diesel. Le moteur reste, pour la dernière fois, à l’arrière du véhicule. Le T3 reste sous la barre des 2 m de hauteur.
    • Le Joker (un vrai combi 2 en 1 : utilisable la semaine pour la vie quotidienne et le week-end ou les vacances pour partir avec la famille) 
    • Le Joker 3 s’équipe d’un toit surélevé avec vitre panoramique. Un bon point pour observer le paysage !
    • 1985 : une version 4 x 4, Syncro.

Le Combi T3 sera produit jusqu’en 2003 en Afrique du Sud, avec des motorisations spécifiques (moteur 1800 Golf, 2,3 et 2,6 litres Audi à cinq cylindres, et même une très petite série à moteur V6 Ford). En 1992 – re-fabrication à 2 500 exemplaires — à la demande de la clientèle — du T3 nommé pour l’occasion « Last Limited Edition : LLE ».

Un Combi électrique ?

Le Combi, un moyen de transport devenu un mythe avec son Camping-car
Un Combi électrique ?

Considéré comme le futur Combi électrique, le concept Volkswagen ID Buzz préfigure le future modèle que commercialisera la marque à horizon 2022. Il annonce jusqu’à 600 km d’autonomie.

Monospace huit places, le Volkswagen ID Buzz s’inspirera largement du mythique Combi de Volkswagen et s’intègrera à la « vaste offensive » électrique de Volkswagen.

Étiquettes :

One Reply to “Le Combi Volkswagen : un mode de vie ?”

  1. Guy Couturier dit :

    Le premier modèle du groupe Volkswagen à être équipé pour la conduite autonome. Le conseil de surveillance a approuvé les moyens nécessaires pour le développement de la technologie, a annoncé la marque. Ce sera Le “Combi” électrique qui doit devenir autonome en 2025. Des tests doivent débuter cette année. “A partir du milieu de la décennie, les clients pourront se faire conduire jusqu’à leur destination dans des véhicules autonomes dans certaines villes”, a déclaré Christian Senger, responsable de la conduite autonome de Volkswagen. Guy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.